»
»
»
Consultation

USA: Première hausse mensuelle de la production manufacturière cette année

USA: Première hausse mensuelle de la production manufacturière cette année
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - La production manufacturière aux Etats-Unis a augmenté en mai, sa première hausse mensuelle de l'année, la progression de l'activité dans l'industrie automobile ayant compensé le recul de la production de métaux et d'équipements aérospatiaux.

La production manufacturière a progressé de 0,2% le mois dernier, a annoncé vendredi la Réserve fédérale, soit un peu plus qu'anticipé par les analystes (+0,1%). Le rebond n'est toutefois pas suffisant pour compenser la baisse de 0,5% observée en avril.

Ce chiffre pourrait néanmoins apaiser les craintes entourant le secteur industriel américain dans un contexte de ralentissement de l'économie mondiale. La production manufacturière aux Etats-Unis s'est contractée en janvier, février et avril.

En mai, la production de voitures et de pièces détachées automobiles a bondi de 2,1%. Hors cet élément, la production manufacturière a été stable en mai.

La production de métaux de première transformation a reculé de 1,9 % le mois dernier, tandis que la production de produits métalliques ouvrés a fléchi de 0,1 %.

La production industrielle, qui inclut également celle des entreprises de services aux collectivités et du secteur minier, a progressé de 0,4% en mai.

Le taux d'utilisation des capacités du secteur manufacturier, qui mesure la façon dont les entreprises utilisent pleinement leurs ressources, a légèrement augmenté, passant de 75,6% en avril à 75,7% le mois dernier.

L'utilisation globale des capacités a atteint 78,1% le mois dernier, soit 1,7 point de pourcentage de moins que la moyenne de 1972 à 2018.

Les responsables de la Fed ont tendance à examiner cet indicateur pour déterminer dans quelle mesure l'économie a encore des capacités inutilisées et dans quelle mesure la croissance peut se maintenir avant qu'elle ne devienne inflationniste.

(Jason Lange, Blandine Hénault pour le service français)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com