Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

USA: Les valeurs à suivre à Wall Street

USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture en hausse :

* TWITTER gagne 4,5% en avant-Bourse après avoir fait état mardi d'un chiffre d'affaires et d'un bénéfice trimestriel supérieurs aux attentes et dit anticiper un bon début d'année grâce au rebond des dépenses publicitaires.

* APPLE s'est associé à Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC) pour développer des micro OLED destinés à ses prochains appareils de réalité augmentée, rapporte mercredi le journal Nikkei.

* GENERAL MOTORS - Le constructeur automobile américain perd 1,2% en avant-Bourse après avoir publié des prévisions annuelles inférieures aux attentes en raison d'une pénurie de semi-conducteurs affectant le production automobile mondiale.

* COCA-COLA prend 1% en avant-Bourse après avoir publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

* AURORA CANNABIS et TILRAY prennent respectivement 13% et 32% en avant-Bourse, les investisseurs particuliers qui s'étaient rués à l'achat sur GameStop puis sur l'argent s'intéressant désormais au cannabis.

* CISCO SYSTEMS a publié mardi une baisse de chiffre d'affaires pour un cinquième trimestre consécutif, pénalisé par une demande plus faible pour ses produits d'infrastructures réseau pour les bureaux en raison de l'essor du télétravail. L'action perd 4,6% en avant-Bourse.

* ORACLE, WALMART - Le projet de Donald Trump en vue d'une cession des activités aux Etats-Unis de Tiktok à un groupe d'acquéreurs incluant Oracle et Walmart a été mis de côté pour une durée indéterminée alors que le président Joe Biden entreprend un vaste examen des initiatives de son prédécesseur face aux risques pour la sécurité que font peser les entreprises technologiques chinoises, rapporte le Wall Street Journal.

* ELI LILLY a annoncé mardi qu'un traitement du COVID-19 à base de deux anticorps avait reçu une autorisation d'utilisation d'urgence des autorités américaines du médicament. Le groupe pharmaceutique gagne plus de 2% dans les transactions avant l'ouverture.

* PFIZER a fait savoir mercredi qu'il pourrait distribuer son vaccin contre le COVID-19 en Afrique du Sud directement aux points de vaccination. Ce vaccin nécessite d'être conservé et transporté à des températures extrêmement froides, ce qui pose de gros problèmes de logistique.

* LYFT a publié une perte moins importante que prévu au quatrième trimestre et prévoit de réaliser un bénéfice ajusté d'ici au troisième trimestre de cette année grâce à des réductions de coûts supplémentaires et au rebond attendu de la demande à partir du T2. L'action du groupe de VTC grimpe de 16% en avant-Bourse. Son concurrent UBER, qui publiera ses résultats après la clôture, gagne 6% dans son sillage.

* BUNGE - Le groupe de négoce de céréales et de produits agricoles a dégagé un bénéfice supérieur aux attentes au quatrième trimestre et anticipe un profit ajusté annuel meilleur que prévu. Le titre gagne 3% dans les échanges en avant-Bourse.

* UNDER ARMOUR gagne 7,4% en avant-Bourse après l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel au-dessus des attentes et d'un bénéfice inattendu grâce aux ventes en ligne.

* MATTEL a vu son chiffre d'affaires trimestriel augmenter plus que prévu, profitant des mesures de confinement. Le fabricant de jouets prenait 2% mardi après la clôture.

* BOEING - Le président de la compagnie Emirates Airlines a déclaré mercredi qu'il était peu probable selon lui que le 777X, le nouveau modèle de Boeing, soit livré avant le premier trimestre 2024 alors que l'avionneur prévoit une mise en service fin 2023.

* PEPSICO a annoncé mardi que les produits de sa marque de préparations et de sirops pour pancakes Aunt Jemima, dont le logo a été critiqué pour véhiculer un stérérotype raciste, seraient désormais vendus sous l'appellation Pearl Milling Company.

* BAIDU prend 3,4% en avant-Bourse sur des informations selon lesquelles le moteur de recherche chinois rechercherait des financements pour lancer une filiale de puces pour l'intelligence artificielle.

(Laetitia Volga et Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !