»
»
»
Consultation

USA: Les inscriptions au chômage à un plus bas de près de 50 ans

USA: Les inscriptions au chômage à un plus bas de près de 50 ans
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont tombés à un plus bas de plus de 48 ans la semaine dernière aux Etats-Unis, ce qui laisse penser que le ralentissement des créations d'emplois enregistré au mois de mars devrait être temporaire.

Elles ont baissé de 24.000 à 209.000 en données corrigées des variations saisonnières durant la semaine au 21 avril, au plus bas depuis décembre 1969, a annoncé jeudi le département du Travail.

Celles de la semaine précédente ont été relevées à 233.000 (+1.000). Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 230.000 inscriptions la semaine dernière.

La volatilité des chiffres constatée au cours des dernières semaines, liée au décalage de calendrier dans les vacances de Pâques et de printemps semble ainsi s'atténuer.

L'économie américaine n'a créé que 103.000 emplois le mois dernier, le rythme de créations de postes le plus faible en six mois. Les économistes ont toutefois souligné que ce ralentissement est intervenu après les fortes créations de postes du mois de février.

Les Etats-Unis sont quasiment en situation de plein emploi, avec un taux de chômage de 4,1%, au plus bas depuis 17 ans. La Réserve fédérale prévoit un chômage de 3,8% d'ici la fin de l'année.

La moyenne mobile sur quatre semaines des inscriptions, qui rend mieux compte des évolutions de fond en atténuant la volatilité hebdomadaire, a reculé de 2.250 à 229.250 la semaine dernière.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités, c'est-à-dire inscrites et indemnisées au-delà d'une première semaine, a diminué de 29.000 à 1,84 million lors de la semaine au 14 avril. La moyenne mobile sur quatre semaines de cette dernière composante a reculé de 9.750 à 1,85 million, au plus bas depuis janvier 1974.

(Lucia Mukitani, Marc Joanny pour le service français,)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com