Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

USA: Le rebond de l'emploi a ralenti en août

USA: Le rebond de l'emploi a ralenti en août
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Le rebond du marché du travail aux Etats-Unis s'est encore atténué en août avec la diminution progressive des aides publiques à l'emploi, montrent les statistiques officielles publiées vendredi, qui risquent de raviver les doutes sur la solidité de la reprise économique à moins de deux mois de l'élection présidentielle.

Le département du Travail a fait état de 1,371 million de créations d'emplois non-agricoles le mois dernier après 1,734 million (révisé) en juillet.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 1,4 million de créations de postes en août après 1,763 million annoncé initialement pour juillet, et près de 4,8 millions en juin.

Le taux de chômage est revenu à 8,4% contre 10,2% alors que le consensus Reuters le donnait à 9,8%. Mais ces chiffres sont faussés depuis plusieurs mois par des erreurs de classification dans l'enquête qui sert à les établir.

Les observateurs s'attendaient à une décélération du marché du travail, plusieurs dispositifs de financement public du chômage partiel ayant expiré ou étant sur le point de l'être.

Le plus emblématique d'entre eux, une allocation de 600 dollars par semaine financée par l'Etat fédéral, est arrivé à son terme en juillet et n'a pas été renouvelé faute d'accord entre la Maison blanche et les élus démocrates du Congrès.

Le rapport sur l'emploi de vendredi est l'avant-dernier publié avant l'élection présidentielle du 3 novembre, dont l'économie est l'un des enjeux clés.

Les annonces de réductions d'effectifs continuent de se multiplier aux Etats-Unis : la compagnie aérienne United Airlines a ainsi annoncé mercredi qu'elle prévoyait de mettre 16.370 salariés au chômage partiel le 1er octobre, sa concurrente American Airlines prévoit de supprimer 19.000 emplois supplémentaires en l'absence de nouvelles aides publiques et Ford pourrait licencier 1.400 personnes d'ici la fin de l'année.

Le "Livre beige" de la Réserve fédérale, le rapport sur la conjoncture sur lequel s'appuiera la banque centrale lors de sa prochaine réunion de politique monétaire, constate un redressement de l'activité des entreprises et de l'emploi fin août tout en soulignant le niveau encore "modeste" de la reprise.

Le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a chuté de 31,7% en rythme annualisé au deuxième trimestre. Le ralentissement de l'emploi ne devrait pas empêcher un net rebond au troisième trimestre, estiment la majorité des économistes, mais il pourrait peser sur la croissance du quatrième en freinant la consommation des ménages.

Elément plutôt encourageant : le salaire horaire moyen a augmenté de 0,4% en août alors qu'il était attendu inchangé et il affiche une hausse de 4,7% sur un an.

(Lucia Mutikani, version française Marc Angrand, édité par Nicolas Delame)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !