»
»
»
Consultation

USA: L'Attorney General refuse de se récuser dans l'enquête russe

USA: L'Attorney General refuse de se récuser dans l'enquête russe
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Matthew Whitaker, choisi par Donald Trump pour remplacer Jeff Sessions au poste d'Attorney General (ministre de la Justice), ne se récusera pas dans l'enquête sur l'ingérence présumée de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016, a déclaré jeudi un représentant du département de la Justice.

La décision de Matthew Whitaker a été communiquée dans une lettre transmise aux chefs de file du Congrès par son adjoint Stephen Boyd. Ce dernier a précisé que les experts du ministère en matière d'éthique avaient estimé qu'aucun motif personnel, politique ou d'affaires n'empêchait Whitaker d'assurer la supervision de l'enquête.

Toutefois les experts ont ajouté qu'ils considéraient préférable que l'Attorney General se récuse pour éviter que son impartialité soit questionnée, a écrit Stephen Boyd. Matthew Whitaker avait formulé publiquement des critiques contre le procureur spécial Robert Mueller avant sa prise de fonction.

Matthew Whitaker, qui était directeur de cabinet de Jeff Sessions jusqu'à sa mise à l'écart après les élections de mi-mandat, a repris la supervision de l'enquête russe qui était placée jusqu'alors sous l'autorité de Rod Rosenstein, le numéro deux du département de la Justice.

Devant l'émotion suscitée par sa nomination, il avait fait savoir le mois dernier qu'il consulterait les experts en matière d'éthique du ministère.

Whitaker considère comme Trump que l'enquête menée par le procureur Mueller sur une possible collusion entre l'équipe de campagne de Trump et la Russie est une "chasse aux sorcières".

Le président américain a demandé à de multiples reprises qu'il y soit mis fin. Le mois dernier, il a déclaré à Fox News qu'il "ne s'opposerait pas" à ce que Whitaker en réduise le champ.

(Mark Hosenball, avec David Shepardson et Lisa Lambert; Tangi Salaün et Jean Terzian pour le service français)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com