Union européenne : Les 27 attendus sur l'octroi à l'Ukraine du statut de candidat

Union européenne : Les 27 attendus sur l'octroi à l'Ukraine du statut de candidat
Union européenne : Les 27 attendus sur l'octroi à l'Ukraine du statut de candidat
Crédit photo © Reuters

BRUXELLES (Reuters) - Les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 doivent décider jeudi s'ils accordent à l'Ukraine le statut de pays candidat à une adhésion à l'Union européenne, un geste politique majeur déclenché par l'invasion du pays par la Russie, mais qui obligera le bloc à un remaniement en profondeur pour pouvoir intégrer de nouveaux membres.

"L'histoire est en marche", a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avant le début d'un sommet de deux jours qui donnera le coup d'envoi à l'élargissement le plus ambitieux de l'UE, depuis celui qui a accueilli les pays de l'ancien bloc de l'Est, après la levée du Rideau de fer.

"Je ne parle pas seulement de la guerre d'agression de Poutine", a déclaré Ursula von der Leyen. "Je parle du vent de changement qui souffle à nouveau sur notre continent. Avec leurs candidatures, l'Ukraine, la Moldavie et la Géorgie nous disent qu'elles veulent du changement".

Même si les procédures d'adhésion prennent plusieurs années - et peut-être plus d'une décennie - pour de se concrétiser, la décision de Bruxelles constituera une étape symbolique marquant l'intention de l'UE de s'implanter profondément dans l'ancien bloc soviétique.

"C'est comme passer de l'obscurité à la lumière", a déclaré mercredi le président ukrainien Volodimir Zelensky, en saluant le feu vert attendu des 27.

Alors que l'Ukraine et la Moldavie devraient obtenir jeudi le statut de candidats, la Géorgie se verra offrir "une perspective européenne" mais devra remplir certaines conditions avant d'obtenir un tel statut.

"Aujourd'hui, l'Union européenne envoie un message de solidarité au peuple ukrainien : vous faites partie de la famille européenne, vous appartenez à l'Union européenne (...) et vous obtiendrez le statut de candidat", a déclaré le Premier ministre irlandais Micheal Martin à son arrivée au sommet.

(Reportage Philip Blenkinsop et Marine Strauss, avec la contribution de Francesco Guarascion, Jan Strupczewski, Charlotte van Campenhout et Sarah Marsh, rédigé par John Chalmers et Ingrid Melander; version française Diana Mandiá, édité par Kate Entringer)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !