»
»
»
Consultation

Une zone euro sans transferts financiers ne durera pas selon Macron

Une zone euro sans transferts financiers ne durera pas selon Macron

Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Une zone euro sans transferts financiers ne durera pas, a déclaré mercredi Emmanuel Macron à l'adresse des citoyens allemands lors un entretien à la télévision ARD, à la veille d'un discours qu'il prononcera jeudi à Aix-la-Chapelle.

Le président français travaille avec la chancelière Angela Merkel sur une feuille de route de réformes de l'Union européenne et de la zone euro qui doit être bouclée pour le Conseil européen de la fin juin.

Certains de ses souhaits, au premier rang desquels une future capacité financière pour la zone euro, visant à favoriser la convergence entre Etats membres et prémunir la zone des chocs, se heurte à l'opposition de nombreux conservateurs alliés d'Angela Merkel.

"La proposition française n'est pas une proposition pour la France, c'est une proposition pour l'Europe", a déclaré Emmanuel Macron, soulignant les risques que font courir pour l'existence de la zone euro, les défauts de son architecture et les déséquilibres économiques en son sein.

"Si nous ne regardons pas en face notre présent et notre avenir, cette zone euro se démantèlera et l'Europe aussi", a-t-il ajouté. "La situation dans laquelle nous sommes aujourd'hui collectivement n'est pas durable."

"Il faut que nous sachions collectivement sortir de nos égoïsmes et de nos tabous", a poursuivi Emmanuel Macron. "L'Allemagne a aujourd'hui un tabou qui est celui des transferts financiers. Une zone euro sans transferts financiers ne durera pas."

Quant à la France, elle a profondément changé depuis un an grâce à de nombreuses réformes qui se poursuivront dans les prochaines années, a-t-il assuré.

Emmanuel Macron recevra jeudi matin le Prix Charlemagne, attribué à une personnalité pour son engagement et son action pour l'Europe. Angela Merkel et le président français prononceront chacun un discours.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com