Une cour d'appel rétablit temporairement la loi sur l'avortement du Texas

Une cour d'appel rétablit temporairement la loi sur l'avortement du Texas
Une cour d'appel rétablit temporairement la loi sur l'avortement du Texas
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Une cour d'appel américaine a rétabli temporairement vendredi une loi interdisant de fait l'avortement au Texas, infligeant un revers aux défenseurs du droit à l'avortement et à l'administration Biden.

La cour d'appel a déclaré qu'elle mettait en suspens la décision prise le 6 octobre par un juge fédéral, qui avait décidé de temporairement bloquer la loi texane dans le cadre d'un recours déposé le mois dernier par l'administration démocrate du président américain Joe Biden.

La loi texane sur l'avortement interdit aux femmes d'avorter après six semaines de grossesse. Elle ne prévoit pas d'exception lorsque la grossesse résulte d'un viol ou d'inceste.

Le texte permet aussi aux citoyens de poursuivre toute personne ayant contribué à un avortement alors qu'une activité cardiaque avait été détectée chez le foetus.

Le département américain de la Justice a fait valoir que cette loi empêche les femmes d'exercer leur droit constitutionnel à terminer une grossesse, reconnu par l'arrêt historique Roe contre Wade, qui a légalisé le droit à l'avortement aux Etats-Unis en 1973.

(Reportage Jan Wolfe et Sarah N. Lynch; version française Camille Raynaud)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !