Une consolidation "inévitable" dans les télécoms en France, dit le CFO d'Orange

Une consolidation "inévitable" dans les télécoms en France, dit le CFO d'Orange
Une consolidation 'inévitable' dans les télécoms en France, dit le CFO d'Orange
Crédit photo © Reuters

par Mathieu Rosemain

PARIS (Reuters) - La France va "inévitablement" voir son nombre d'opérateurs télécoms baisser de quatre à trois, a déclaré mercredi le directeur financier d'Orange, en jugeant que le retrait de la cote de deux d'entre eux, Iliad et Altice, pourrait faciliter une fusion.

Le marché français des télécoms ne s'est pas complètement remis de la longue guerre des prix déclenchée en 2012 par Iliad avec les forfaits mobile de Free, les quatre opérateurs, avec Bouygues, se livrant une concurrence féroce en proposant à tour de rôle des offres à prix cassés.

Face à cette situation, toutes les tentatives de consolidation du secteur ont cependant échoué.

Le retrait de la cote d'Iliad et d'Altice pourrait toutefois changer la donne, a dit Ramon Fernandez, directeur financier d'Orange, lors d'une conférence TMT de Morgan Stanley.

"Pour les entreprises qui ne sont plus cotées en Bourse, il est probablement plus facile de réfléchir (...) à des options stratégiques, peut-être à une consolidation sur le marché français", a-t-il déclaré.

"Je ne dis pas que nous sommes sur le point de voir quelque chose se produire en France. Mais le moment venu, et inévitablement il viendra, ce sera plus facile pour ces acteurs de s'engager dans des discussions."

(Reportage Mathieu Rosemain, version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !