»
»
»
Consultation

Un tiers des Français pour un retour de Marion Maréchal en politique

Un tiers des Français pour un retour de Marion Maréchal en politique

Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Près d'un tiers des Français (31%) souhaitent le retour rapide de l'ex-députée du Front national (FN) Marion Maréchal en politique, selon un sondage Ifop pour Fiducial, CNews et Sud radio publié vendredi.

Cette proportion atteint 38% chez les sympathisants des Républicains (LR), 68% chez ceux de Debout La France et 83% chez les proches du Front national (FN) alors qu’elle tombe à respectivement 11 et 14% chez ceux de La France Insoumise (LFI) et de La République en Marche (LaRem).

Parallèlement, moins d’un Français sur trois (29%) souhaite que la présidente du Front National présente sa candidature à la prochaine élection présidentielle, un net recul par rapport aux dernières mesures (39% en mars et 41% en septembre 2017).

Marine Le Pen conserve le soutien d’une large majorité des sympathisants du parti, 82% souhaitant une nouvelle candidature en 2022.

Celle qui se faisait encore appeler Marion Maréchal-Le Pen il y a peu avait annoncé qu'elle renonçait au moins provisoirement à ses mandats en mars 2017.

Depuis cette date, cette figure toujours populaire auprès des militants frontistes a fait parler d'elle à plusieurs reprises, notamment en s'exprimant devant un parterre de conservateurs américains, une initiative qui a alimenté les rumeurs sur un éventuel retour.

Le 24 mai, elle n'a pas exclut cette possibilité même si elle préfère pour l'heure se consacrer au "combat culturel" via l'école de sciences politiques qu'elle s'apprête à fonder à Lyon.

La semaine précédente, elle a gommé sur les réseaux sociaux le nom Le Pen pour apparaître sous le seul patronyme de son père adoptif afin, a-t-elle justifié par la suite, d'acter son retour à la vie civile.

Le sondage a été réalisé en ligne du 30 au 31 mai auprès d'un échantillon de 1.029 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com