Un représentant chinois à Hong Kong juge que les sanctions et les conseils des Etats-Unis ont une "intention méprisable"

Un représentant chinois à Hong Kong juge que les sanctions et les conseils des Etats-Unis ont une "intention méprisable"
Crédit photo © Reuters

HONG KONG (Reuters) - L'antenne du ministère chinois des Affaires étrangères à Hong Kong a déclaré que les nouvelles sanctions américaines contre sept responsables chinois qu'ils accusent de saper l'Etat de droit à Hong Kong et diffusé une mise en garde aux entreprises américaines sur les risques d'opérer dans le territoire sont des actes d'intimidation "extrêmement grossiers" et "extrêmement déraisonnables" avec une "intention méprisable".

Les Etats-Unis ont imposé vendredi des sanctions contre des directeurs adjoints du bureau de liaison des affaires chinoises à Hong Kong.

Dans un communiqué publié tard vendredi, un porte-parole du commissaire du ministère chinois des Affaires étrangères à Hong Kong a fermement condamné les actions américaines, affirmant qu'elles constituaient une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de Hong Kong et de la Chine.

"Les inquiétudes (des Etats-Unis) concernant l'environnement commercial de Hong Kong sont fausses; leur tentative de détruire la prospérité et la stabilité de Hong Kong, de mettre en danger la sécurité nationale de la Chine et d'entraver le développement de la Chine est réelle", a-t-il déclaré dans le communiqué.

Il a ajouté que la mise en oeuvre de la loi sur la sécurité a renforcé la position de Hong Kong en tant que centre financier et commercial international, et que les sanctions et pressions américaines ne sont rien de plus qu'un "vulgaire papier" qui n'empêchera pas la Chine de se développer.

Samedi, un porte-parole du gouvernement de Hong Kong a déclaré que Washington avait tenté à plusieurs reprises de calomnier la loi au cours de l'année dernière.

La dernière tentative de l'administration américaine de publier un soi-disant "avis" [...] fondé sur des propos alarmistes totalement ridicules et infondés sur la situation à Hong Kong ne fait que prouver une fois de plus son hypocrisie et son double langage, motivés par une hégémonie idéologique", a déclaré le porte-parole dans un communiqué.

(Clare Jim; version française Camille Raynaud)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !