»
»
»
Consultation

Un complice du fiché "S" évadé de la prison Brest en examen

Un complice du fiché "S" évadé de la prison Brest en examen
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le propriétaire de la voiture dans laquelle un délinquant multirécidiviste, suivi pour radicalisation islamiste, a échappé mercredi à Brest à ses gardiens lors d'un transfert médical, a été mis en examen jeudi pour complicité d'évasion avec violence, a-t-on appris auprès du parquet de Brest.

L'homme, qui a attendu avec sa voiture le détenu devant l'hôpital où il devait subir un examen ophtalmologique, s'était constitué prisonnier quelques heures plus tard, mercredi, au commissariat de Brest, tandis que l'évadé poursuivait sa cavale avec un autre complice.

Placé alors en garde à vue, il a été mis en examen et écroué jeudi en fin d'après-midi, a précisé le parquet, qui a ouvert une information judiciaire visant l'évadé et ses deux complices.

Le délinquant, âgé de 21 ans, a déjà 23 faits délictueux (vols, recels, dégradations, outrages, conduite sans permis, etc.) inscrits à son casier judiciaire et avait déjà été condamné en 2014 pour s'être échappé d'un "placement extérieur".

Il était en détention provisoire à la maison d'arrêt de Brest pour vols. Selon l'administration pénitentiaire, aucun incident n'avait été signalé le concernant pendant sa détention et les trois surveillants qui procédaient à son extraction médicale n'étaient pas armés.

Normalement, un détenu n'est informé d'une extraction médicale qu'au tout dernier moment. Les enquêteurs se demandent comment il a pu savoir qu'il allait être conduit à l'hôpital suffisamment à l'avance pour pouvoir préparer son évasion.

Selon une source proche de l'enquête, deux téléphones ont été retrouvés dans sa cellule.

(Emmanuel Jarry)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com