Un chef des services russes d'espionnage compare les États-Unis au ministère de la Propagande nazie

Un chef des services russes d'espionnage compare les États-Unis au ministère de la Propagande nazie
Un chef des services russes d'espionnage compare les États-Unis au ministère de la Propagande nazie
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Un chef des services russes d'espionnage a comparé mercredi le Département d'État américain à la machine de propagande nazie, affirmant que Washington avait lancé une campagne de communication anti-Russie sur les réseaux sociaux.

Sergueï Narychkine, directeur du Service des renseignements extérieurs (SVR), a déclaré que les États-Unis encourageaient la diffusion de fausses informations sur l'application de messagerie Telegram dans le but de "discréditer" et de "déshumaniser les dirigeants politiques et militaires de la Russie aux yeux du peuple russe".

"Leurs actions ont beaucoup en commun avec les traditions du ministère de l'Education du peuple et de la Propagande du Troisième Reich et de son chef Joseph Goebbels", a déclaré Sergueï Narychkine dans une déclaration publiée sur le site du SVR.

Il n'a fourni aucune preuve à l'appui de ces affirmations quant à une campagne d'information soutenue par les États-Unis.

La Russie accuse régulièrement l'Occident de financer et de soutenir les mouvements anti-Kremlin et a qualifié d'"agents étrangers" des dizaines de médias et de groupes de défense des droits de l'homme ces dernières années.

Les représentants du département d'État américain n'ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Depuis son invasion de l'Ukraine le 24 février, la Russie a accéléré sa campagne visant à bâillonner l'opposition dans le pays. Une loi punit d'une peine maximale de quinze ans de prison les personnes jugées coupables de propagation de "fausses informations" sur les forces armées russe.

(Reportage Reuters; version française Valentine Baldassari, édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !