Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Un abattoir de la "filière Roquefort" fermé dans le Sud

Un abattoir de la "filière Roquefort" fermé dans le Sud
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le ministère de l'Agriculture a ordonné mercredi la fermeture temporaire d'un abattoir d'agneaux près de Rodez dans le sud de la France à la suite de la diffusion par l'association de défense des animaux L214 d'une vidéo dénonçant des conditions d'élevage et de mise à mort indignes.

Ces images, estime le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume dans un communiqué, montrent "des pratiques inacceptables avec des manquements graves aux règles de protection animale".

"Par conséquent, le ministre (...) a demandé, ce jour, au préfet de l'Aveyron la suspension immédiate de l'agrément de la chaîne ovine de cet abattoir", indique le communiqué.

Une inspection complète de l'abattoir par les services de l'Etat aura lieu ce mercredi. Ses conclusions "devront permettre de déterminer quelles suites doivent être données", ajoute-t-il.

Les images tournées par L214 concernent des agneaux nés pour produire le lait utilisé dans la fabrication du roquefort.

Dans un communiqué, la Confédération générale de Roquefort refuse tout amalgame avec les faits dénoncés par l'association.

"Le bien-être animal est au coeur du cahier des charges de la filière Roquefort au travers de multiples critères comme le pâturage, la place en bergerie, l'autonomie alimentaire", assure-t-elle. "Si L214 met au jour des pratiques inacceptables, la filière Roquefort saura le cas échéant prendre position."

(Gus Trompiz, Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !