»
»
»
Consultation

UE/Mercosur: Macron met en garde le Brésil sur l'accord de Paris

UE/Mercosur: Macron met en garde le Brésil sur l'accord de Paris
Crédit photo © Reuters

SUR LA ROUTE DE KYOTO (Reuters) - Un retrait du Brésil de l'accord climatique de Paris interdirait à la France de soutenir l'accord commercial négocié entre l'Union européenne et le Mercosur, a déclaré jeudi Emmanuel Macron, à la veille de l'ouverture du sommet du G20 à Osaka.

Au premier jour de sa visite au Japon, mercredi, le président français avait prévenu que la France n'accepterait pas de communiqué final qui ne mentionnerait pas l'accord de Paris.

"On sent un risque de recul chez certains", a-t-il dit à des journalistes à bord du train Shinkansen à destination de Kyoto.

Aux derniers sommets du G20, "à Hambourg et Buenos Aires, il n'y a pas eu d’accord avec lui (Donald Trump, NDLR) mais il a laissé les autres aller (...) Le risque, c’est que d’autres quittent", a-t-il ajouté. "J’entends dire que le Brésil hésite."

"Si le Brésil quittait les accords de Paris, nous, on ne pourrait pas signer des accords de commerce avec lui. Pour une raison simple : on demande à nos agriculteurs de sortir des pesticides, on demande à nos entreprises de moins émettre (...). On ne va pas dire du jour au lendemain qu’on fait rentrer des denrées d’un pays qui ne respecte rien."

Un éventuel accord commercial est censé faciliter les importations européennes de produits agricoles du Mercosur et les importations latino-américaines de biens manufacturiers européens.

(Christopher Gallagher à Tokyo avec pool, Jean-Baptiste Vey à Paris, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com