»
»
»
Consultation

UBS autorisée à prendre le contrôle de sa coentreprise en Chine

UBS autorisée à prendre le contrôle de sa coentreprise en Chine
Crédit photo © Reuters

SINGAPOUR (Reuters) - L'autorité des marchés financiers en Chine a annoncé vendredi avoir donné son feu vert à UBS pour porter à 51% sa participation dans sa coentreprise de courtage dans le pays, ce qui va faire de la banque suisse le premier établissement étranger à prendre le contrôle d'une institution financière chinoise.

"Il s'agira du premier courtier sous contrôle étranger approuvé par le superviseur des marchés depuis l'entrée en vigueur des règles sur les investissements étrangers dans les activité de courtage", écrit la commission de régulation des marchés financiers chinois sur le réseau social Weibo.

Cet assouplissement des règles sur les participations étrangères répond à la volonté de la Chine d'ouvrir progressivement ses marchés financiers.

UBS possède actuellement 24,99% de cette coentreprise en Chine, UBS Securities, et elle avait demandé en mai aux autorités chinoises l'autorisation de porter sa participation à 51%.

Une étape supplémentaire a été franchie en octobre lorsque deux de ses partenaires de coentreprise ont mis en vente leurs participations respectives de 14% et 12,01%, en précisant que ces dernières devaient être achetées ensemble.

HSBC a déjà lancé l'an dernier en Chine une coentreprise qu'elle contrôle à 51% mais elle a bénéficié pour cela des autorisations spéciales accordées aux entreprises enregistrées à Hong Kong.

(Lee Chyen Yee à Singapour et Twinnie Siu à Hong Kong; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com