Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Twitter chute de plus de 6% après avoir suspendu le compte de Trump

Twitter chute de plus de 6% après avoir suspendu le compte de Trump
Crédit photo © Reuters

par Ambar Warrick et Sruthi Shankar

(Reuters) - Twitter chutait de plus de 6% lundi à New York, après avoir suspendu de manière permanente le compte du président américain, Donald Trump, les investisseurs pointant la perte par le réseau social de milliers d'utilisateurs et craignant que l'application ne souffre d'un durcissement de la réglementation.

Twitter a annoncé vendredi avoir suspendu le compte de Donald Trump de façon permanente, craignant que les publications du président américain n'incitent à la violence.

Cette décision a entraîné les critiques de certains républicains qui y voient une attaque à la liberté d'expression du président.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a elle aussi regretté la décision de Twitter, déclarant via un porte-parole que ce sont les législateurs et non les entreprises privées qui doivent décider de modérer ou pas la liberté d'expression.

L'attention portée à Twitter fait craindre aux investisseurs que le réseau social puisse être plus exposé que ses plus gros concurrents, tels Facebook ou Google, à un encadrement plus strict des réglementations.

Bien que Facebook et d'autres réseaux sociaux ont eux aussi suspendu les comptes de Donald Trump, Twitter a été celui qui en a le plus souffert, perdant jusqu'à 12% en Bourse lundi. Facebook cédait presque 3% et Alphabet, maison mère de YouTube et Google, reculait de 1,5%.

"Ces décisions, qu'on les considère comme justifiées ou pas, pourraient bien leur faire perdre davantage d'utilisateurs si Twitter est perçu comme un arbitre de ce qui est jugé politiquement correct ou acceptable", estime Michael Hewson, analyste chez CMC Markets UK.

(version française Camille Raynaud)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !