»
»
»
Consultation

Trump et les démocrates se séparent sans accord sur le shutdown

Trump et les démocrates se séparent sans accord sur le shutdown
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - La réunion organisée mercredi à la Maison blanche entre Donald Trump et les chefs de file démocrates a tourné court, le président ayant pris congé de ses interlocuteurs lorsque ces derniers ont réaffirmé ne pas vouloir financer le mur qu'il ambitionne d'ériger à la frontière mexicaine.

"Il a demandé à la présidente Pelosi 'allez vous accepter mon mur ?'. Elle a dit non. Alors, il s'est levé et il a dit 'dans ce cas, nous n'avons plus rien à nous dire' et il est parti", a déclaré Chuck Schumer, qui dirige la minorité démocrate au Sénat, en relatant l'échange entre Donald Trump et Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants.

"Une fois de plus, il a piqué sa crise de colère parce que les choses ne vont pas dans son sens", a-t-il ajouté à propos du président des Etats-Unis.

Donald Trump a déploré de son côté une "totale perte de temps".

"Je leur ai demandé ce qui allait se passer dans 30 jours si je rouvrais rapidement les choses, allez vous approuver la barrière de sécurité qui comprend un mur ou une barrière en acier ? Nancy a dit NON. J'ai dit bye bye, rien d'autre ne fonctionne", a-t-il ensuite lancé sur Twitter.

Le "shutdown", la paralysie partielle des services fédéraux américains, se poursuivait mercredi pour le 19e jour en l'absence d'accord entre le Congrès et le président Donald Trump sur sa demande de financement pour construire un mur à la frontière avec le Mexique.

Donald Trump menace désormais de recourir à l'arme de l'état d'urgence s'il n'obtient pas le feu vert démocrate, une situation qui pourrait lui permettre de contourner le Congrès pour financer son projet.

L'impasse budgétaire commence à préoccuper sérieusement les agences de notation. Fitch a ainsi dit mercredi ne pas exclure de réduire la note de crédit américaine.

(Eric Beech, Nicolas Delame pour le service français)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com