Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Tikehau Capital lance un "SPAC", avec JP Mustier, ancien patron d'Unicredit

Tikehau Capital lance un "SPAC", avec JP Mustier, ancien patron d'Unicredit
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Tikehau Capital SCA a annoncé lundi le lancement d'un Special purpose acquisition company (SPAC) axé sur le secteur européen des services financiers avec l'ancien administrateur délégué d'Unicredit, le français Jean-Pierre Mustier.

Dans un communiqué, le groupe de gestions d'actifs alternatifs déclare que Financière Agache SA, une holding de Bernard Arnault, ainsi que Diego De Giorgi, un ancien responsable d'UniCredit et de Bank of America Merrill Lynch étaient également associés à ce projet.

Un SPAC (Special Purpose Acquisition Company) est une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis en Bourse pour une durée limitée dans le but de réaliser une ou plusieurs acquisitions dans un secteur particulier.

Depuis le début de l'année, 144 SPAC dans le monde ont été lancés et ont permis de collecter 45,7 milliards de dollars, selon des données fournies par SPAC Research.

Dans un communiqué, Tikehau précise que ce SPAC recherchera des opportunités en priorité dans 4 domaines de l’industrie financière qui sont en pleine transformation: "les plateformes de gestion d'actifs traditionnelles et alternatives, les fintechs innovantes, les acteurs du marché de l’assurance et des services liés à l’assurance, et les entreprises de services financiers diversifiés ayant des propositions commerciales fortes sur des segments d’activité attractifs".

L'entrepreneur des télécoms Xavier Niel et le banquier d'affaires Matthieu Pigasse ont lancé en 2016 le premier SPAC français dans le secteur de l'audiovisuel, devenu depuis le groupe Mediawan.

Ils ont également ont lancé l'an dernier un deuxième "SPAC" en France, associés au distributeur Moez-Alexandre Zouari, destiné à mener des acquisitions dans la production et la distribution de biens de consommation durable.

Jean-Pierre Mustier a démissionné en novembre dernier de ses fonctions d'administrateur délégué d'Unicredit, poste qu'il occupait depuis 2016. Il a été également dans le passé le responsable de la banque d'investissement de la Société générale.

(Sudip Kar-Gupta et Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !