»
»
»
Consultation

Thyssenkrupp va garder 30% de son entité scindée

Thyssenkrupp va garder 30% de son entité scindée
Crédit photo © Reuters

DUISBOURG, Allemagne (Reuters) - Thyssenkrupp devrait conserver environ 30% de l'entité de biens d'équipement issue de son projet de scission, a déclaré jeudi un représentant syndical, ce qui pourrait ouvrir la voie à une offre de reprise sur l'ensemble de cette division lorsque cette participation sera mise en vente.

Le conglomérat allemand a annoncé la semaine dernière son intention de se transformer en deux entités cotées, l'une, Thyssenkrupp Industrials, concentrée sur les biens d'équipement (ascenseurs, équipements automobiles et ingénierie industrielle) et l'autre, Thyssenkrupp Materials, reprenant le reste des actifs du groupe.

A l'issue de la scission, prévue début 2019, Thyssenkrupp Materials conservera une participation minoritaire dans Thyssenkrupp Industrials, qui a vocation à être cédée rapidement après le feu vert des actionnaires.

Tekin Nasikkol, président du comité d'entreprise de Thyssenkrupp Steel Europe et membre du conseil de surveillance de Thyssenkrupp, a dit jeudi à la presse que cette participation serait d'environ 30% et pourrait valoir plusieurs milliards d'euros. Selon lui, elle pourrait être cédée en une fois ou en plusieurs étapes.

En vertu du droit allemand, un acquéreur unique achetant une participation d'au moins 30% doit faire une offre sur l'ensemble du capital de l'entreprise concernée. Cela a été par exemple le cas pour la participation de 47% d'E.ON dans Uniper, qui a été acquise par le finlandais Fortum.

(Tom Käckenhoff; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com