»
»
»
Consultation

Suez confirme ses objectifs après un solide 3e trimestre avec le recyclage

Suez confirme ses objectifs après un solide 3e trimestre avec le recyclage
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Suez a fait état mercredi d'une croissance de 13% en données brutes sur les neuf premiers mois de l'année, portée par le dynamisme de l'activité recyclage, et a confirmé dans le même temps ses objectifs annuels pour 2018.

Le chiffre d'affaires du numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets a atteint 12.697 millions d'euros à fin septembre contre 11.234 millions un an plus tôt.

L'Ebitda a pour sa part progressé de 6,7% en données brutes, à 2.048 millions d'euros.

"En termes de croissance, il s'agit du meilleur trimestre de ces sept dernières années", a déclaré au cours d'une conférence téléphonique Jean-Marc Boursier, directeur général adjoint de Suez, au sujet de la période juillet-septembre.

La division Recyclage et Valorisation a vu ses revenus croître de 2% sur la période janvier-septembre, à 4.637 millions d'euros.

Malgré son dynamisme, cette activité a toutefois été pénalisée par l'évolution défavorable du prix des matières premières recyclées, en particulier pour les papiers et cartons, à la suite de la décision des autorités chinoises d'interdire l'importation de produits recyclés de faible qualité.

Selon Jean-Marc Boursier, cette décision de Pékin a eu pour effet de faire chuter le prix du carton recyclé qui est tombé à 77 euros la tonne fin septembre contre 112 euros la tonne fin 2017.

Sur une base annuelle, l'impact est estimé pour Suez à environ 25 millions d'euros. Cet impact négatif a toutefois été compensé par la vigueur des autres secteurs de l'entreprise et par les fortes synergies dégagées par GE Water.

Sur les neuf premiers mois de l'année, Suez indique que ses comptes ont bénéficié d'un effet périmètre favorable de 1.345 millions d'euros avec la première consolidation de GE Water.

Cet effet périmètre a en outre permis de compenser un impact défavorable des changes de 294 millions d'euros en raison de l'appréciation de l'euro face au dollar américain, au dollar australien et au peso chilien.

"Nous sommes pleinement confiants dans l'atteinte des objectifs fixés pour l’année 2018", dit Jean-Louis Chaussade, le directeur général de Suez, cité dans un communiqué.

En Bourse, l'action Suez a ouvert en hausse et gagne 2,49% à 12,76 euros dans les premiers échanges.

Le communiqué: http://bit.ly/2DceLfa

(Matthieu Protard et Geert De Clercq, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com