Stellantis réorganise ses usines à Turin

Stellantis réorganise ses usines à Turin
Stellantis réorganise ses usines à Turin
Crédit photo © Reuters

MILAN (Reuters) - Stellantis a annoncé lundi le transfert de sa ligne d'assemblage de Grugliasco vers son usine de Mirafiori, à quatre kilomètres de distance dans la région de Turin, afin d'accroître l'efficacité de ses opérations.

Le groupe franco-italien, né de la fusion de PSA et de Fiat-Chrysler, a précisé qu'une nouvelle plate-forme destinée à la fabrication de berlines Maserati entre 2022 et 2024 serait installée à Mirafiori.

Turin, où Stellantis produit déjà la Fiat 500 électrique, deviendra ainsi le principal pôle des véhicules électriques du groupe en Italie.

Les 1.100 employés de Grugliasco seront transférés à Mirafiori d'ici 2024 et l'opération n'aura pas d'impact sur l'emploi, a déclaré le groupe sans préciser ce qu'il adviendrait de l'usine de Grugliasco passé cette date.

Ce plan, présenté par Stellantis aux syndicats lundi à Rome, marque une nouvelle étape de la réorganisation de la production du groupe en Italie, dont les coûts sont plus élevés qu'ailleurs en Europe.

(Reportage Giulio Piovaccari; version française Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !