»
»
»
Consultation

Steinhoff vend sa filiale autrichienne Kika/Leiner à Benko

Steinhoff vend sa filiale autrichienne Kika/Leiner à Benko
Crédit photo © Reuters

VIENNE (Reuters) - Le distributeur sud-africain d'ameublement Steinhoff a annoncé jeudi la vente à l'investisseur René Benko de sa filiale autrichienne Kika/Leiner, lui permettant d'échapper à la faillite.

Steinhoff, propriétaire de plus de 40 enseignes, dont Conforama en France, se bat pour sa survie après avoir admis en décembre des irrégularités comptables qui ont provoqué un effondrement de sa valeur en Bourse, une crise de liquidités et l'ouverture de multiples enquêtes dans le monde.

Steinhoff n'a pas précisé le montant de la transaction, indiquant toutefois qu'elle était conditionnée à l'obtention des autorisations nécessaires et à l'engagement des deux parties de ne pas revenir sur les clauses de l'accord après la finalisation.

Selon la presse autrichienne, Signa Group, la société de Benko, paiera environ 500 millions d'euros et Kika/Leiner sera recapitalisée à hauteur de 100 millions d'euros.

"Avec grand plaisir nous sommes en mesure d'annoncer que l'offre présentée par Signa Group a été acceptée par le groupe Steinhoff", a déclaré dans un communiqué Gunnar George, le directeur général de Kika/Leiner.

Les détails contractuels seront réglés dans les prochains jours, a-t-il ajouté.

Kika/Leiner, qui n'a plus d'assurance crédit depuis deux semaines, emploie 5.400 personnes dans 50 magasins en Autriche et réalise un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 200 millions d'euros.

L'enseigne est aussi présente aussi en Europe de l'Est où elle emploie environ 1.600 personnes. On ignore si l'accord porte aussi sur ces magasins étrangers.

René Benko, un magnat de l'immobilier et de la distribution en Autriche et en Allemagne, avait déjà acquis le magasin principal de Kika/Leiner à Vienne en décembre, quand a éclaté la crise chez Steinhoff.

Le groupe Signa possède plus de 125 magasins, y compris ceux de la chaîne allemande Karstadt.

(Kirsti Knolle, Véronique Tison pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com