»
»
»
Consultation

Sodexo avertit sur ses résultats, le titre plonge

Sodexo avertit sur ses résultats, le titre plonge
Crédit photo © Reuters

par Dominique Vidalon et Benoit Van Overstraeten

PARIS (Reuters) - Sodexo a lancé un avertissement sur ses résultats annuels, essentiellement sous le coup d'une faiblesse persistante de ses activités en Amérique du Nord au deuxième trimestre, une annonce qui fait chuter le titre du numéro deux mondial de la restauration collective et des services prépayés.

A 11h07, l'action Sodexo plonge de 14,19% à 83,36 euros, accusant de loin la plus forte baisse du CAC 40 et de l'indice Stoxx 600.

Ce repli, qui s'annonce comme la plus prononcée en une séance depuis septembre 2002, porte à plus de 25% la baisse du titre Sodexo depuis le début de l'année contre -7,4% pour l'indice regroupant les valeurs européennes liées au tourisme et aux loisirs sur la période.

Les analystes de Bernstein estiment que la révision à la baisse par le groupe de ses objectifs annuels soulève de nombreuses questions, ajoutant être "inquiets de l'incapacité de la direction à évaluer les activités".

"Quelles nouvelles mesures vont être mises en oeuvre par rapport au second semestre 2016-2017, quand les problèmes ont apparu pour la première fois ?", s'interrogent-ils.

Début juillet, Sodexo avait en effet abaissé son objectif de chiffre d'affaires 2016-2017 après un trimestre inférieur à ses attentes du fait, déjà, de l'Amérique du Nord, qui représente non loin de la moitié des ventes du groupe.

Denis Machuel, directeur général de l'entreprise depuis la fin janvier, assure dans un communiqué que le groupe a "identifié certains domaines précis de sous-performance", ajoutant qu'il mettait en place "une série de mesures correctives".

Il a cependant souligné que le recul des ventes en Amérique du Nord allait se poursuivre au second semestre, même si le rythme de ce repli devrait être moins prononcé qu'au premier.

La croissance interne du chiffre d'affaires du Sodexo a été de 1,7% au premier semestre, clos le 28 février, de l'exercice 2017-2018 alors qu'elle ressort à 4,4% hors Amérique du Nord.

OBJECTIF DE CA À MOYEN TERME MAINTENU

Sodexo vise désormais une croissance interne du chiffre d'affaires comprise entre 1% et 1,5% et une marge d'exploitation autour de 5,7%. Il prévoyait auparavant une croissance organique comprise entre 2% et 4% et une marge stable à 6,5%.

Sur le premier semestre, la marge d'exploitation a été de 6,1%.

Lors d'une conférence téléphonique, Denis Machuel a assuré que le groupe ne révisait pas son objectif à moyen terme d'une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 4% et 7%, disant également que Sodexo allait continuer à faire des acquisitions pour renforcer ses activités.

En plus des contre-performances en Amérique du Nord, Sodexo dit que la baisse de son résultat d'exploitation au premier semestre est le fait d'un "petit nombre de contrats majeurs", qui "ne sont pas encore montés en puissance pour atteindre les niveaux prévus de rentabilité".

Début février, Morgan Stanley a abaissé sa recommandation sur la valeur, jugeant faibles les perspectives de croissance annuelle du groupe.

Début janvier, Sodexo avait annoncé un chiffre d'affaires inférieur aux attentes pour le premier trimestre 2017-2018.

Denis Machuel, âgé de 53 ans, est devenu directeur général de Sodexo le 28 janvier, remplaçant Michel Landel, parti à la retraite.

(Avec la contribution de Bertrand Boucey et de Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com