Société Générale : Les sanctions visant Potanine ne sont pas un obstacle à la cession en Russie

Société Générale : Les sanctions visant Potanine ne sont pas un obstacle à la cession en Russie

PARIS, 5 mai (Reuters) - Frédéric Oudéa, directeur général de Société générale, a déclaré jeudi lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe:

* QUE LES SANCTIONS CANADIENNES ET AUSTRALIENNES VISANT POTANINE NE SONT PAS UN OBSTACLE AU BOUCLAGE DE LA CESSION DES ACTIFS EN RUSSIE

* QUE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE N'A PAS BESOIN DU FEU VERT DES AUTORITÉS DE RÉGULATION POUR BOUCLER LA CESSION EN RUSSIE

Pour plus de détails, cliquez sur (Bureau de Paris)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !