»
»
»
Consultation

SKF trouve un accord avec Daimler dans une affaire de cartel

SKF trouve un accord avec Daimler dans une affaire de cartel
Crédit photo © Reuters

STOCKHOLM (Reuters) - SKF est parvenu à un accord à l'amiable avec Daimler sur la participation présumée du groupe d'ingénierie suédois à un cartel de roulements à billes, mettant ainsi un terme aux différends qui l'opposaient à divers constructeurs automobiles.

En mars 2014, la Commission européenne avait infligé une amende de 953 millions d'euros à des producteurs de roulements destinés aux voitures et aux camions, dont SKF et l'allemand Schaeffler, pour entente sur le marché des roulements automobiles.

Trois constructeurs automobiles avaient alors entamé des actions en justice contre le numéro un mondial des roulements à billes.

SKF, qui avait déjà signé des accords avec BMW et PSA, a annoncé vendredi avoir conclu un accord confidentiel avec Daimler.

Le constructeur allemand avait demandé un paiement d'au moins 59 millions d'euros plus les intérêts et le remboursement des frais, mais SKF avait argué que les activités sanctionnées par la Commission européenne n'avaient pas porté préjudice à ses partenaires commerciaux.

SKF a dit vendredi que cet accord n'aurait pas d'impact significatif sur ses comptes et un porte-parole a précisé que le règlement ne dépassait pas les 59 millions d'euros mentionnés dans la requête initiale du constructeur allemand.

Un porte-parole de Daimler a confirmé un accord entre les deux groupes, sans en dire davantage.

(Esha Vaish; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Patrick Vignal)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com