»
»
»
Consultation

SK Hynix avertit à son tour sur un ralentissement dans le mobile

SK Hynix avertit à son tour sur un ralentissement dans le mobile
Crédit photo © Reuters

SEOUL (Reuters) - SK Hynix a fait état mardi d'un ralentissement de la croissance des ventes de puces pour smartphones, devenant ainsi le deuxième grand fabricant asiatique de semi-conducteurs à émettre un avertissement sur le secteur après TSMC.

Le groupe sud-coréen pense toutefois que ce tassement sera contrebalancé par une forte demande dans les serveurs et autres puces haut de gamme.

Au premier trimestre, le bénéfice d'exploitation de SK Hynix a bondi de 77% à 4.400 milliards de wons (3,34 milliards d'euros), mais il est en déça du résultat du quatrième trimestre et met fin à une série de quatre trimestres consécutifs de bénéfice record.

L'action SK Hynix a fini en repli de 2,73% à la Bourse de Séoul et celle de son principal concurrent Samsung Electronics a abandonné 2,77% dans la foulée.

"Les livraisons de SK Hynix au premier trimestre sont nettement en dessous des prévisions précédentes de la société, ce qui semble confirmer les inquiétudes concernant le ralentissement de la demande dans le mobile", a déclaré Song Myung-sup, analyste chez HI Investment & Securities.

Les ventes de smartphones dans le monde ont reculé pour la première fois en volume en fin d'année dernière, selon le cabinet Strategy Analytics, et les marques haut de gamme sont de plus en plus concurrencées par les fournisseurs chinois à bas prix comme Xiaomi.

-L'abaissement la semaine dernière de l'objectif de chiffre d'affaires de TSMC, premier sous-traitant mondial des semiconducteurs, avait ravivé les craintes d'un ralentissement de la demande de smartphones et pesé sur le cours de Bourse de ses principaux clients, comme Apple, et de ses concurrents dans les puces.

Mais SK Hynix, numéro deux mondial des fabricants de puces mémoires, a tempéré ces craintes en disant disposer de relais de croissance, notamment dans les cryptomonnaies, les PC dédiés au jeu et les serveurs.

"Bien que la croissance globale des ventes stagne, les quatre plus grands fabricants chinois de smartphones accélèrent leur transition vers des puces de grande capacité", a déclaré Sean Kim, responsable du marketing des DRAM chez SK Hynix.

"En ce qui concerne les serveurs, les entreprises nord-américaines des centres de données internet ainsi que les entreprises chinoises comme Baidu, Alibaba et Tencent augmentent leurs investissements", a-t-il ajouté.

(Joyce Lee; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com