»
»
»
Consultation

Sénat: Bas réservé sur une commission sur la pédophilie dans l'Eglise

Sénat: Bas réservé sur une commission sur la pédophilie dans l'Eglise
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le président de la commission des Lois du Sénat, Philippe Bas, a émis mercredi des réserves quant à l'ouverture d'une commission d'enquête sur les crimes pédophiles dans l'Église catholique, jugeant qu'il importait de "protéger tous les enfants".

Les sénateurs socialistes ont demandé l'ouverture d'une telle commission à la chambre haute, conformément au souhait de certains catholiques engagés.

"Au fond quel est le but ? Protéger les enfants. Si vous voulez protéger les enfants, il faut protéger tous les enfants. Tous ceux qui pourraient être exposés à un risque parce qu'ils sont accueillis par des adultes (dont) c'est la fonction ou le métier", a déclaré Philippe Bas.

"Nous n'avons pas à stigmatiser une forme d'organisation sociale par rapport aux autres", a-t-il ajouté lors d'une rencontre avec l'Association des journalistes parlementaires (AJP).

Tout en reconnaissant un problème au sein de l'Eglise catholique "pour lequel nous ne pouvons pas être dans le déni, les chrétiens les premiers", le sénateur (Les Républicains) a émis des réserves sur le bien-fondé de cette commission.

"La commission ne peut pas enquêter sur des faits ou des crimes qui font l'objet d'enquêtes judiciaires, et soyons quand même attentifs (..) à ce qu'il n'y ait pas, dans le cadre de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, d'intrusion du politique dans le fonctionnement intérieur de l'Eglise", a-t-il fait valoir.

(Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com