Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Rome va donner son feu vert à l'offre de rachat de Creval par Credit Agricole Italie

Rome va donner son feu vert à l'offre de rachat de Creval par Credit Agricole Italie

ROME (Reuters) - L'Italie va donner son feu vert à l'offre de rachat de la banque lombarde Credito Valtellinese (Creval) par la filiale italienne de Crédit agricole, a-t-on appris lundi de trois sources gouvernementales.

L'approbation du gouvernement italien est nécessaire pour que l'opération soit menée à bien, Rome ayant le pouvoir de bloquer toute offre non sollicitée dans ses secteurs stratégiques tels que les banques, les télécoms ou la santé.

Crédit Agricole Italia, filiale à 75,6% de Crédit agricole, a soumis en novembre une offre de 10,50 euros par action pour reprendre la banque lombarde dans le cadre d'une opération d'un montant global de 737 millions d'euros.

Selon les trois sources interrogées par Reuters, le Trésor italien a envoyé aux services de la présidence du Conseil une recommandation autorisant la proposition de la filiale de Crédit agricole.

Sauf surprise, l'offre devrait être formellement approuvée mardi ou mercredi en conseil des ministres, ont ajouté ces sources.

Creval, qui attend la publication d'un document d'offre officiel, ne s'est pas encore prononcée, disant évaluer toutes les options.

Selon des sources proches du dossier, la banque lombarde va tenter d'obtenir un meilleur prix que les 10,50 euros par action proposés par Crédit Agricole Italie.

L'opération devrait être formellement lancée en avril. L'autorité européenne de la concurrence a donné son feu vert à l'offre la semaine dernière.

(Giuseppe Fonte, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !