Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Roland-Garros: Marat Safin et Justine Henin au 2e tour

Roland-Garros: Marat Safin et Justine Henin au 2e tour

par Jean-Paul Couret

PARIS (Reuters) - Ainsi en a voulu la pluie, Marat Safin et Justine Henin ont été les deux seuls à franchir dimanche le premier tour des Internationaux de France.

Sur les 24 parties inscrites au programme de la première journée, 17 ont été reportées et les cinq autres qui ont pu être jouées ont été interrompus pendant six heures par la pluie.

Serena Williams, victorieuse de l'épreuve en 2002 et tête de série n°8, a ainsi dû regagner les vestiaires alors que Tsvetana Pironkova menait 6-5, service à suivre.

Lorsque les deux joueuses sont revenues sur le court Suzanne-Lenglen, la Bulgare, âgée de 19 ans et classée 91e à la WTA mais qui avait battue l'aînée des Williams l'an dernier au premier tour de l'Open d'Australie, a bouclé le premier set.

Serena Williams s'est soudain dégelée. En deux séries de neuf puis trois jeux d'affilée, elle s'est imposée 5-7 6-1 6-1 après deux heures et 12 minutes sur le court.

Dinara Safina et l'Autrichienne Tamira Paszek ont elle ausssi dû trouver le temps long dans les vestiaires.

Opposée à l'Ukrainienne Yuliana Fedak, 109e joueuse mondiale, la soeur cadette de Marat Safin, tête de série n°10, n'avait remporté le premier set que 7-5 et elle était menée 4-2 dans la deuxième manche au moment de la suspension.

Son retour sur le court a été foudroyant. Elle a aligné quatre jeux pour s'imposer en une heure et 34 minutes de temps effectif.

"PLIER LE MATCH"

Paszek a attendu six heures avant de jouer le jeu qui lui manquait pour boucler sa victoire 6-4 6-0 sur la Japonaise Aiko Nakamura.

La pluie avait cessé lorsque Justine Henin a pu faire son entrée sur le court central pour rencontrer la Russe Elena Vesnina, 20 ans et 65e à la WTA.

Après avoir mené 5-2, la numéro un mondiale a remporté le premier set 6-4 en 43 minutes et a bouclé le deuxième d'un revers croisé décroché après une heure et 29 minutes de jeu.

"C'était des circonstances difficiles. L'attente a été longue mais, bon, l'essentiel était de gagner", a-t-elle déclaré.

Marat Safin a eu la chance de boucler son match de premier tour avant que les bâches ne soient tirées sur le court central où il avait l'honneur d'ouvrir la quinzaine.

L'ancien numéro un mondial, aujourd'hui classé tête de série n°22, a battu l'Espagnol Fernando Vicente, intégré dans le tableau final en tant que "lucky loser" des qualifications, 6-1 6-3 6-1 en une heure et 24 minutes.

"C'est dur de jouer dans ces conditions. Il pleut, la pluie s'arrête, il vente... On se dit 'le match va être interrompu, peut-être reporté'. Aujourd'hui, j'ai eu de la chance de pouvoir plier le match rapidement", a dit Safin.

Outre le match de Safin, deux autres simples messieurs ont pu être disputés. L'Italien Potito Starace a battu le Tchèque Ivo Minar (4-6 6-1 6-4 7-6 (7-5)) et le Serbe Janko Tipsarevic a obtenu le droit de rencontrer Safin aux dépens de son compatriote Dusan Vemic, également en quatre sets, 7-6 (7-3) 6-4 4-6 6-3).


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !