»
»
»
Consultation

REX du 1er semestre conforme au consensus pour E.ON, objectifs annuels confirmés

REX du 1er semestre conforme au consensus pour E.ON, objectifs annuels confirmés
Crédit photo © Reuters

FRANCFORT (Reuters) - E.ON a déclaré mercredi que la concurrence restait intense pour ce qui est d'attirer la clientèle et le premier groupe allemand de services aux collectivités par la capitalisation a fait état de résultats semestriels conformes aux attentes.

Pour réaliser des économies d'échelle et se trouver en meilleure position sur le marché de la distribution d'électricité aux particuliers, E.ON et son concurrent RWE ont annoncé en mars des échanges d'actifs complexes dans le cadre d'une opération qui bouleverse le secteur de l'énergie en Allemagne.

Premier producteur d'électricité en Allemagne, RWE cède à E.ON sa participation majoritaire dans Innogy et prend parallèlement une participation minoritaire dans E.ON, récupérant au passage les actifs dans les énergies renouvelables aussi bien d'E.ON que d'Innogy.

"Notre métier de base - Réseaux d'énergie, Solutions clients et Renouvelables - a réalisé de bons résultats même si nous restons exposés à une concurrence féroce, surtout dans le segment des solutions à la clientèle", observe le directeur financier Marc Spieker.

Il a ajouté qu'E.ON s'employait à recueillir rapidement les autorisations réglementaires au futur démembrement d'Innogy.

Le bénéfice d'exploitation ajusté du segment Solutions clients a augmenté de 8% à 477 millions d'euros, dépassant de peu le consensus qui le donnait à 474 millions, et il a gagné 100.000 abonnés individuels.

Dans le segment Renouvelables, le résultat d'exploitation a chuté de 15% à 236 millions d'euros (consensus: 233 millions), tandis que celui du segment Réseaux a diminué de 1,6% à 1,07 milliard d'euros (consensus: 1,06 milliard).

Le bénéfice d'exploitation ajusté total est en hausse de 10% à 1,9 milliard d'euros, ce qui est exactement conforme au consensus Reuters.

Le bénéfice net a progressé de 19% à 1,05 milliard d'euros et dépasse légèrement le consensus (1,02 milliard).

E.ON a confirmé ses objectifs d'un résultat d'exploitation de 2,8 à 3 milliard d'euros cette année (consensus: 2,9 milliard) et d'un bénéfice net de 1,3 à 1,5 milliard d'euros (consensus: 1,4 milliard).

La dette nette représentait 15,9 milliards d'euros fin juin contre 19,7 milliards fin mars, une réduction qui s'explique par la vente d'une participation dans Uniper au finlandais Fortum.

L'action est attendue en hausse de 0,8%, l'un des plus forts gains de l'indice Dax 30, qui lui-même serait stable en ouverture.

(Christoph Steitz; Wilfrid Exbrayat pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com