Rejoindre l'Otan serait une erreur de la Finlande, juge Poutine

Rejoindre l'Otan serait une erreur de la Finlande, juge Poutine
Rejoindre l'Otan serait une erreur de la Finlande, juge Poutine
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - La Finlande aurait tort de renoncer à sa neutralité et de rejoindre l'Otan, a déclaré samedi le président russe, Vladimir Poutine, à son homologue finlandais qu'il a prévenu des conséquences d'une telle décision.

Les deux hommes se sont entretenus au téléphone au surlendemain des déclarations du chef d'Etat et de son gouvernement en faveur d'une adhésion rapide à l'Alliance atlantique, un tournant majeur dans la politique étrangère de Helsinki provoqué par l'invasion russe en Ukraine.

La Suède devrait rapidement suivre cet exemple et plusieurs sources au sein de l'Otan s'attendent à voir les deux pays nordiques demander d'intégrer l'Alliance dans les jours qui viennent et obtenir rapidement le statut de pays membre.

Selon la présidence finlandaise, Sauli Niinisto a fait savoir à son interlocuteur que la volonté exprimée fin 2021 par Moscou d'empêcher toute nouvelle adhésion à l'Otan et l'invasion de l'Ukraine fin février 2022 avaient porté un coup à l'environnement de sécurité de la Finlande.

Vladimir Poutine a quant à lui "souligné que l'abandon de la neutralité militaire de la Finlande serait une erreur puisque rien ne menace la sécurité de la Finlande".

"Un tel bouleversement de la politique étrangère du pays aura des conséquences négatives sur les relations russo-finlandaises", a dit Vladimir Poutine cité par le Kremlin.

(Avec Essi Lehto; version française Nicolas Delame)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !