Référendums de rattachement à la Russie dans les zones occupées par Moscou

Référendums de rattachement à la Russie dans les zones occupées par Moscou
Référendums de rattachement à la Russie dans les zones occupées par Moscou
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Les référendums de rattachement à la Russie ont débuté ce vendredi dans quatre régions d'Ukraine contrôlées par Moscou et les forces séparatistes pro-russes, des consultations condamnées par les Occidentaux qui y voient une annexion déguisée.

L'Ukraine et ses alliés ont prévenu qu'ils ne reconnaîtraient pas le résultat de ces référendums organisés jusqu'à mardi dans les zones sous contrôle russe dans les régions de Louhansk, Donetsk, Kherson et Zaporijjia, représentant 15% du territoire ukrainien.

L'Otan a dénoncé une "parodie de vote" tandis que l'Ukraine, les dirigeants occidentaux et les nations unies ont condamné les référendums. Ils seront tenus en l'absence d'observateurs indépendants et une grande partie de la population a fui depuis le début de la guerre.

L'idée de ces référendums est évoquée depuis des mois par Moscou mais les récentes victoires militaires de l'Ukraine ont incité les autorités pro-russes à les organiser plus tôt que prévu.

Serhi Gaïdaï, gouverneur de la région ukrainienne de Louhansk, a déclaré que les autorités russes ont interdit à la population de quitter la ville de Starobilsk jusqu'à mardi et que des groupes armés avaient été envoyés pour fouiller les maisons et contraindre les gens à participer au référendum.

Selon lui, dans la ville de Bilovodsk, un directeur d'entreprise a déclaré aux employés que le vote était obligatoire et que toute personne refusant de participer serait licenciée et que son nom serait communiqué aux services de sécurité.

Serhi Gaïdaï a aussi déclaré que les gens étaient forcés de remplir des "feuilles de papier" sans intimité dans les cuisines et les cours d'immeubles résidentiels.

"Le vote a commencé pour le référendum sur la région de Zaporijjia qui deviendra une partie de la Russie en tant qu'entité constitutive de la Fédération de Russie ! Nous rentrons à la maison !", a déclaré Vladimir Rogov, un fonctionnaire de l'administration de la région installée en Russie.

Le vote est également organisé pour les résidents qui ont fui les territoires occupés dans une vingtaine de bureaux de vote à Moscou, y compris à l'ambassade de la République populaire autoproclamée de Donetsk, a déclaré un législateur russe.

(Bureaux de Reuters, version française Jean-Stéphane Brosse et Augustin Turpin, édité par Nicolas Delame et Kate Entringer)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !