Rebond en Europe après des plus bas de deux mois

Rebond en Europe après des plus bas de deux mois
Rebond en Europe après des plus bas de deux mois
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les actions européennes repartent de l'avant en début de séance mardi après être tombées la veille à leur plus bas niveau depuis deux mois, la perspective d'un rebond de Wall Street favorisant des achats à bon compte même si les craintes liées à la hausse des taux d'intérêt et au ralentissement de la croissance mondiale continuent de préoccuper les investisseurs.

À Paris, le CAC 40 gagne 1,12% à 6.154,46 points à 07h40 GMT. A Londres, le FTSE 100 prend 1,01% et à Francfort, le Dax avance de 1,35%.

L'indice EuroStoxx 50 est en hausse de 1,25%, le FTSEurofirst 300 de 1,01% et le Stoxx 600 de 0,89%.

Ce dernier a fini lundi au plus bas depuis le 8 mars après un repli de 2,9%, son quatrième recul consécutif, entraîné par la baisse générale des actions.

À Wall Street, le Standard & Poor's 500 a perdu 3,2% et fini sous 4.000 points pour la première fois depuis le 31 mars 2021. Mais les contrats à terme sur les principaux indices américains préfigurent une ouverture en hausse d'environ 1%.

L'actualité des sociétés favorise aussi le rebond en Europe: à Paris, Airbus prend ainsi 3,01% après ses chiffres mensuels de livraisons et de commandes et Renault gagne 1,31% en réaction à l'annonce de l'entrée du chinois Geely au capital de sa filiale sud-coréenne et la présentation des objectifs stratégiques de Mobilize, sa nouvelle marque de services de mobilité.

À Stockholm, le spécialiste des produits du tabac Swedish Match bondit de 24,93%, le marché applaudissant l'ouverture de discussions en vue d'un possible rachat par l'américain Philip Morris.

Les investisseurs surveilleront à 09h00 GMT l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne, même si le rendez-vous clé de la semaine sera mercredi la publication des chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis.

(Rédigé par Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !