»
»
»
Consultation

Ramsay Générale de santé relève son offre sur le suédois Capio

Ramsay Générale de santé relève son offre sur le suédois Capio

(Reuters) - Ramsay Générale de Santé, le gestionnaire d'hôpitaux français filiale de l'australien Ramsay Health Care, a annoncé lundi avoir relevé de 20% son offre sur le suédois Capio, valorisant sa cible à 8,19 milliards de couronnes (784 millions d'euros).

Ramsay Générale propose désormais 58 couronnes par action après que le conseil d'administration de Capio et plusieurs de ses grands investisseurs avaient promptement rejeté l'offre initiale à 48,5 couronnes, lancée le 13 juillet.

Le conseil du groupe suédois a déclaré dans un communiqué qu'il étudierait cette nouvelle proposition et rendrait son avis en "temps voulu".

Le titre du gestionnaire d'hôpitaux et de cliniques en Suède, en Norvège, au Danemark, en France et en Allemagne, gagnait plus de 11,5% à 56,70 couronnes suédoises à la Bourse de Stockholm vers la mi-séance. L'action Ramsay Générale était elle en repli de 3,68% à 18,30 euros.

Capio a annoncé son intention de concentrer ses activités sur ses principaux marchés des pays nordiques, un repositionnement selon lui créateur de valeur pour les actionnaires.

Les soins de santé restent principalement financés par les impôts sur le marché suédois, mais les acteurs privés sont de plus en plus impliqués dans la fourniture des services.

R12 Kapital, le deuxième actionnaire de Capio, n'a pas souhaité s'exprimer et Swedbank Robur et le quatrième fonds de pension national suédois, deux autres principaux investisseurs, n'étaient disponibles dans l'immédiat.

"Cette opération (...) est particulièrement attractive pour les actionnaires de Capio.", estime le directeur général de Ramsay Générale, Pascal Roché, cité dans un communiqué.

"Elle offre également aux actionnaires de Capio une alternative intéressante à la cession de Capio France avec la certitudes en matière de valorisation étant donné que l'offre de RGdS (Ramsay Generale) est intégralement en espèces", a-t-il ajouté.

Dans la foulée de la première offre de Ramsay Générale, Capio avait en effet annoncé son intention de vendre ses activités françaises Vivalto Santé, concurrent de Ramsay Générale, mais cette transaction, d'une valeur d'entreprise de 425 millions d'euros, est en partie soumise à l'approbation des actionnaires lors d'une réunion prévue le 18 octobre.

(Johannes Hellstrom, Benoît Van Overstraeten et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com