»
»
»
Consultation

Ralentissement de la croissance des profits dans l'industrie chinoise

Ralentissement de la croissance des profits dans l'industrie chinoise
Crédit photo © Reuters

PÉKIN (Reuters) - La croissance des bénéfices des entreprises industrielles chinoises a ralenti pour le cinquième mois d'affilée en septembre, avec un nouveau repli des ventes de produits de base et manufacturés, dans un contexte de refroidissement de la demande intérieure de la deuxième économie mondiale.

Les bénéfices industriels ont augmenté de 4,1% en septembre par rapport à la même période de l'an dernier, à 545,5 milliards de yuans (68,75 milliards d'euros), a annoncé le National Statistics Bureau (NBS) samedi. Ce rythme est deux fois plus lent que celui du mois d'août et à son plus bas depuis mars.

Ces données font suite à l'annonce la semaine dernière d'une croissance de la production manufacturière chinoise à son rythme le plus faible depuis février 2016.

Les résultats des entreprises du secteur ont été affectés surtout par un ralentissement plus net qu'auparavant de la production et des ventes, par une hausse plus faible des prix, ainsi que par une base de comparaison élevée, a précisé He Ping de l'office de statistique dans un communiqué.

La montée en puissance de la guerre commerciale avec les Etats-Unis a aussi pesé sur la production globale et menace de freiner les investissements et résultats dans le mois à venir.

Selon des données publiées la semaine dernière, la croissance chinoise a ralenti au troisième trimestre à son rythme le plus bas depuis le premier trimestre 2009.

Le secteur manufacturier a également souffert de la contraction des sources de crédit à la suite de la mise en place par Pékin d'une politique de répression des pratiques trop risquées en matière de crédit et d'endettement.

Même si les autorités chinoises ont engagé des mesures visant à résoudre les problèmes de liquidités des entreprises, beaucoup d'entre elles peinent encore à trouver des financements, d'autant que les taux d'intérêt ont augmenté.

Un net ralentissement du marché immobilier - l'un des moteurs de la croissance - a également réduit la demande de biens et de services. Des dépenses d'infrastructure moins soutenues malgré une augmentation du nombre de projets approuves par Pékin au deuxième semestre ont également limité les profits.

Sur les neuf premiers mois de l'année, les bénéfices des entreprises industrielles ont augmenté de 14,7%, portés notamment par les secteurs de l'acier, des matériaux de construction, du pétrole et de la pétrochimie, en baisse par rapport à la hausse de 16,2% sur la période janvier-août.

Ces statistiques couvrent les grandes entreprises de plus de 20 millions de yuans de chiffre d'affaires annuel dégagé de leurs activités principales.

(Ryan Woo et Zhang Min, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Joanny)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com