»
»
»
Consultation

Qualcomm n'envisage pas de relancer une offre sur NXP

Qualcomm n'envisage pas de relancer une offre sur NXP
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Qualcomm, premier fabricant mondial de puces pour smartphones, a écarté lundi toute relance de son projet de rachat de NXP Semiconductors, contrairement à ce qu'a suggéré la Maison blanche à la suite de la rencontre au cours du week-end entre Donald Trump et Xi Jinping.

Le groupe américain a renoncé en juillet à cette opération de 44 milliards de dollars (38,7 milliards d'euros) faute d'avoir obtenu le feu vert des autorités chinoises de la concurrence, sur fond de tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Ces tensions se sont cependant apaisées à la suite d'une rencontre samedi entre les présidents américain Donald Trump et chinois Xi Jinping.

A la suite de cet entretien, la Maison blanche a déclaré que la Chine était "disposée à approuver (le projet de Qualcomm) précédemment rejeté (...) s'il devait être soumis à nouveau".

Qualcomm a toutefois rejeté cette possibilité.

"Même si nous avons été ravis de prendre connaissance des déclarations du président Trump et du président Xi au sujet du précédent projet d'acquisition de NXP par Qualcomm, le délai pour cette transaction a expiré, ce qui a mis fin à l'opération envisagée", écrit un représentant du groupe américain dans un courriel.

"Qualcomm considère que ce dossier est clos."

Qualcomm a versé une indemnité de deux milliards de dollars à NXP pour la non-réalisation de cette opération et il a lancé un programme de rachats d'actions de 30 milliards de dollars pour apaiser ses actionnaires.

(Kanishka Singh à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com