Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Princeton retire le nom de Woodrow Wilson d'une de ses écoles

Princeton retire le nom de Woodrow Wilson d'une de ses écoles
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - La prestigieuse université américaine de Princeton, située dans le New Jersey, va retirer le nom de Woodrow Wilson à la fois de l'une de ses écoles et d'une résidence pour étudiants, estimant que le racisme affiché de l'ancien président américain en faisait une "dénomination inappropriée".

Le président de l'université Christopher Eisgruber a déclaré que cette décision avait été prise à la lumière des décès de George Floyd, de Breonna Taylor, d'Ahmaud Arbery et de Rayshard Brooks, quatre Afro-américains qui ont trouvé la mort ces derniers mois à la suite de violences policières.

Les images de l'arrestation le 25 mai à Minneapolis de George Floyd, un Noir de 46 ans, ont soulevé une vague de colère contre la police américaine accusée de racisme et de brutalité contre la communauté afro-américaine.

La décision de retirer le nom de Woodrow Wilson contraste avec celle, datant de 2016, de conserver ce même nom malgré des une demande de retrait formulée par des étudiants.

En Europe, Woodrow Wilson est surtout associé à son travail en faveur de la paix avec notamment son engagement en faveur de la Société des Nations, l'ancêtre des Nations Unies, créée en 1919 par le Traité de Versailles soldant la Première guerre mondiale.

Selon Christopher Eisgruber, le racisme de Woodrow Wilson "était prononcé (...) même selon les standards de son époque", citant notamment sa décision de remettre en place une ségrégation dans l'administration fédérale après des décennies d'intégration raciale.

L'école qui portait le nom du président sera renommée L'Ecole des affaires publiques et internationales de Princeton.

Woodrow Wilson fut le président de l'université avant de devenir gouverneur du New Jersey puis président des Etats-Unis entre 1913 et 1921.

La résidence Wilson s'appellera désormais première résidence. En revanche, la plus haute distinction de l'université pour les étudiants de premier cycle - la récompense Woodrow Wilson - conservera ce nom pour des raisons légales.

Le conseil d'administration de Princeton a en effet souligné que la mise en place de cette récompense était le fait d'un don, ce qui oblige l'université à continuer à l'associer au nom de Woodrow Wilson.

(Sinead Carew, version française Benoît Van Overstraeten)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !