Poutine dit que l'Occident a déclenché une crise économique mondiale

Poutine dit que l'Occident a déclenché une crise économique mondiale

12 mai (Reuters) - Vladimir Poutine a déclaré jeudi que l'Occident avait déclenché une crise économique mondiale et une vague d'inflation désastreuse en imposant à la Russie les sanctions les plus sévères de l'histoire récente.

Selon le président russe, les sanctions occidentales alimenteraient une crise mondiale qui se retournerait contre l'Union européenne et provoquerait la famine dans certains des pays les plus pauvres du monde.

"La responsabilité en incombe entièrement aux élites des pays occidentaux, prêtes à sacrifier le reste du monde pour maintenir leur domination mondiale", a-t-il déclaré lors d'une réunion gouvernementale consacrée à l'économie et retransmise à la télévision.

Face aux sanctions consécutives à l'invasion de l'Ukraine le 24 février, Vladimir Poutine a défendu la résilience russe, invoquant des "politiques macroéconomiques responsables ces dernières années" et des "décisions systémiques visant à renforcer la souveraineté économique, technologique et la sécurité alimentaire."

Par ailleurs, le ministre de l'Economie, Maxim Rechetnikov, a ajouté que la situation du marché du travail était stable et que l'inflation commençait à ralentir.

Cependant, l'économie russe est sur le point de se contracter de plus de 12% en 2022, la plus forte baisse du produit intérieur brut depuis les années qui ont suivi la chute de l'Union soviétique en 1991, selon un document du ministère de l'Economie consulté par Reuters.

Par ailleurs, l'inflation en Russie est en passe d'afficher son plus haut niveau depuis 1999. (Reportage par Reuters ; version française Dina Kartit, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !