Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Plus de 7.000 soignants sont morts du coronavirus dans le monde, dit Amnesty International

Plus de 7.000 soignants sont morts du coronavirus dans le monde, dit Amnesty International
Crédit photo © Reuters

MEXICO (Reuters) - La pandémie de coronavirus a causé au moins 7.000 décès parmi le personnel médical à travers le monde, a déclaré jeudi Amnesty International, mettant en exergue le lourd tribut payé par les travailleurs en première ligne face à la crise sanitaire.

Aux Etats-Unis, pays le plus touché par la pandémie, 1.077 soignants sont morts après avoir contracté le virus, a indiqué Amnesty International.

Le bilan en la matière est le plus lourd au Mexique, où 1.320 travailleurs de la santé ont succombé au COVID-19, la maladie provoquée par le nouveau coronavirus, selon l'ONG.

"De nombreux mois après le début de la pandémie, le personnel de santé meurt toujours à un rythme horrible dans des pays comme le Mexique, le Brésil et les Etats-Unis", a déclaré Steve Cockburn, directeur de la justice économique et sociale chez Amnesty.

"Il doit y avoir une coopération mondiale pour s'assurer que l'ensemble des travailleurs de santé reçoivent l'équipement de protection adéquat, pour qu'ils puissent poursuivre leur travail vital sans risquer leur propre vie", a-t-il ajouté.

(Raul Cortes Fernandez; version française Jean Terzian)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !