»
»
»
Consultation

Plus de 50% des ventes de Vranken-Pommery à l'étranger

Plus de 50% des ventes de Vranken-Pommery à l'étranger
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Vranken-Pommery Monopole, deuxième acteur champenois, a annoncé lundi que ses ventes à l'étranger avaient dépassé au premier semestre celles réalisées en France.

Le groupe, dont le chiffre d'affaires a baissé de 6,5% à 94,8 millions d'euros à cause de l'arrêt de la commercialisation du Listel et du report de ventes - le CA ressort en hausse de 6,3% hors ces impacts - voit ses filiales étrangères et son commerce export progresser de manière significative depuis plusieurs exercices.

Au premier semestre, ces filiales et l'export ont représenté 51,2% des ventes du groupe, a-t-il souligné dans un communiqué.

Vranken-Pommery a également fait état d'un résultat opérationnel courant de 5,9 millions d'euros (+82,7%) sur six mois et d'une perte nette, part du groupe, réduite à 3,9 millions d'euros. Ce résultat négatif reflète la saisonnalité des ventes de champagne, réalisées pour les deux tiers au second semestre en raison des fêtes de fin d'année.

Le groupe a également confirmé les prévisions de la profession, à savoir que les vendanges 2018 s'annoncent "exceptionnelles" en qualité. Il a précisé que les rendements avaient été fixés à 10.800 kg par hectare et que le volume rentré permettrait de couvrir les ventes projetées par la profession à l'horizon 2020-2021.

LVMH reste de loin le premier acteur du secteur avec ses marques Moët & Chandon - champagne le plus vendu dans le monde - Veuve Clicquot ou Ruinart.

Il est suivi par Vranken-Pommery et Lanson.

(Gilles Guillaume, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com