Plainte du député LREM Stéphane Claireaux agressé par des manifestants à Saint-Pierre-et-Miquelon

Plainte du député LREM Stéphane Claireaux agressé par des manifestants à Saint-Pierre-et-Miquelon

PARIS, 10 janvier (Reuters) - Le député La République en marche de Saint-Pierre-et-Miquelon, Stéphane Claireaux, a annoncé lundi qu'il allait porter plainte après avoir été agressé devant son domicile en marge d'une manifestation contre le pass sanitaire dimanche.

"Je vais porter plainte, c'est une évidence", a-t-il dit sur Franceinfo. "Certains peuvent penser qu'on ne prend pas les bonnes décisions. On reçoit tous des menaces de mort par mail, à un moment donné il faut que ça s'arrête".

Le député a expliqué qu'il attendait des manifestants devant son domicile lorsqu'il a reçu des jets. Un des manifestants a tenté de lui arracher son masque, a-t-il ajouté.

"Il y avait une voiture qui était chargé d'algues, de goémon, et les gens ont commencé à m'en lancer à la figure. Cela ressemblait à une lapidation", a-t-il dit sur franceinfo.

Sur Twitter, la ministre de la Mer, Annick Girardin, a dénoncé une agression "absolument inacceptable" et dit avoir pris contact avec le préfet "afin que l'ordre républicain soit maintenu".

Samedi, des manifestations contre le pass vaccinal - qui doit remplacer le pass sanitaire - ont rassemblé 105.200 personnes dans l'ensemble du pays, dont 18.000 à Paris. (Reportage Blandine Hénault, édité par Nicolas Delaeme)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !