»
»
»
Consultation

Pire mois d'octobre depuis 2008 pour les ventes au détail en Grande-Bretagne

Pire mois d'octobre depuis 2008 pour les ventes au détail en Grande-Bretagne

Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - Les ventes au détail en Grande-Bretagne ont reculé en octobre à un rythme sans précédent depuis 2008, les consommateurs réduisant leurs dépenses hors alimentation du fait de l'inflation croissante, selon une étude du British Retail Consortium (BRC) diffusée mardi.

En valeurs, les ventes au détail ont glissé le mois dernier de 1% en rythme annuel sur une base comparable, qui gomme les changements de taille des magasins.

En septembre, l'étude mensuelle du Consortium britannique des ventes avait montré une hausse de 1,9%.

Une autre étude, réalisée par la Barclaycard, confirme la faiblesse des dépenses de consommation avec un fossé similaire entre les dépenses en produits de première nécessité et les autres.

"Ce recul a été alimenté par la pire performance des ventes de produits non alimentaires depuis que nos relevés ont commencé, en janvier 2011", a commenté Helen Dickinson, directrice générale du BRC.

Le BRC note que cette statistique est une source d'inquiétude avant les vacances de Noël.

"Dans le même temps, la croissance des ventes alimentaires ajoute un peu de couleur à ce tableau par ailleurs anémique, mais ces chiffres sont largement dopés par l'inflation", a ajouté Helen Dickinson - l'inflation des prix à la consommation a atteint 3% en septembre.

Les ventes totales n'ont progressé que de 0,2% en octobre, soit la performance la plus médiocre depuis octobre 2008.

Et le relèvement des taux décidé la semaine dernière par la Banque d'Angleterre, pour la première fois depuis plus de dix ans, risque d'accentuer la pression sur le budget des ménages, estime Dickinson.

(Andy Bruce; Henri-Pierre André pour le service français)


click here for restriction
©2017 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com