»
»
»
Consultation

Philips revoit en baisse son objectif de rentabilité pour 2019

Philips revoit en baisse son objectif de rentabilité pour 2019
Crédit photo © Reuters

AMSTERDAM (Reuters) - Philips a annoncé jeudi qu'il lui serait impossible d'atteindre son objectif d'amélioration de marge pour 2019 en raison de l'impact négatif de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine et de la hausse des barrières douanières.

Le fabricant néerlandais de produits de santé prévoit que sa marge brute d'exploitation (marge d'Ebita) augmentera cette année de 10 à 20 points de base, alors qu'il visait initialement une hausse de 100 points.

Le groupe maintient en revanche son objectif de hausse de 4% à 6% de son chiffre d'affaires à périmètre comparable.

"Nous continuons de prévoir une bonne dynamique de croissance de toutes nos activités", a déclaré le directeur général de Philips, Frans van Houten, dans un communiqué.

"Cependant, il est décevant que les marges diminuent dans nos activités Connected Care (...) en raison du handicap croissant des barrières douanières et de l'impact tardif des mesures prises pour les compenser."

Philips a également publié ses résultats préliminaires pour le troisième trimestre.

Le groupe dit s'attendre à une hausse de 6% de son chiffre d'affaires sur la période, à 4,7 milliards d'euros, et à une augmentation de 3%, à 583 millions d'euros, de son bénéfice opérationnel avant impôts, intérêts et amortissement (Ebita).

Le bénéfice net est attendu en baisse de 28% à 210 millions d'euros, en raison d'une dépréciation de 78 millions d'euros dans la division Connected Care, spécialisée dans les soins contrôlés à distance.

(Bart Meijer; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Marc Angrand)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com