»
»
»
Consultation

Philippe annule son déplacement en Afrique du Sud

Philippe annule son déplacement en Afrique du Sud
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le déplacement du Premier ministre Edouard Philippe prévu jeudi et vendredi en Afrique du Sud est annulé, a-t-on appris mercredi à Matignon, quelques heures après l'annonce de l'acceptation par Emmanuel Macron de la démission de Gérard Collomb.

Le chef du gouvernement, qui assure l'intérim dans l'attente de la nomination du prochain ministre de l'Intérieur, devait se rendre à Pretoria, Johannesburg et au Cap pour une visite pendant laquelle il devait notamment rencontrer le président Cyril Ramaphosa, au pouvoir depuis février. Sur le plan économique, 300 millions d'euros de nouveaux investissements devaient notamment être annoncés au cours de ce déplacement.

Depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron, Edouard Philippe a été contraint d'annuler plusieurs déplacements à l'international en raison de la situation politique intérieure.

Début avril, il avait ainsi décidé d’annuler sa visite au Mali en raison de l’actualité sociale en France, au début d’un vaste mouvement de grève à la SNCF. Fin mai, c'est un déplacement en Israël et dans les territoires palestiniens qui avait été annulé pour des raisons "d’agenda intérieur lié au travail gouvernemental".

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com