»
»
»
Consultation

Peugeot Scooters change de nom pour mieux revenir dans la moto

Peugeot Scooters change de nom pour mieux revenir dans la moto
Crédit photo © Reuters

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Peugeot Scooters a officialisé mardi au Paris Motor Show son nouveau nom, "Peugeot Motocycles", destiné à incarner son retour à la moto de moyenne puissance, mais désormais fabriquée en Asie.

L'entreprise, détenue à 51% par l'indien Mahindra et à 49% par PSA, avait abandonné ce segment dans les années 1950 alors qu'elle fut le premier constructeur au monde d'un deux-roues motorisé il y a plus d'un siècle. Il s'agira désormais de l'un de ses trois piliers stratégiques.

"On revient sur nos 120 ans d'histoire, on revient à notre nom historique pour souligner notre nouvelle stratégie", a dit Costantino Sambuy, directeur général de Peugeot Motocycles, dans une interview à Reuters. "On reste ancré sur une vision de mobilité urbaine, mais élargie."

Le groupe présentera mercredi au Mondial sa "P2X", clin d'oeil à sa célèbre P515 de l'entre-deux guerres ou à sa P176, auréolée de sa victoire au Bol d'Or de 1952.

Ce concept de moto, au design néo-rétro pour surfer sur l'engouement actuel pour les silhouettes vintage, est décliné en deux versions: un roadster 125 cc et un Cafe Racer 300 cc aux couleurs de Peugeot Sport.

La version la plus puissante devrait être lancée la première, tandis que la version 125, compatible avec un permis B, devrait suivre quelques années plus tard.

Les motos Peugeot de nouvelle génération devraient être fabriquées en Asie, et pas en France, où l'entreprise compte une usine à Mandeure (Doubs), spécialisée dans les scooters premium. Le site, qui doit perdre une centaine d'emplois dans le cadre d'un plan de relance de son activité, devrait connaître à nouveau, selon l'Est Républicain, de nombreux jours chômés en cette fin d'année.

"Notre retour dans la moto, ce n'est pas seulement une ambition européenne, c'est aussi une opportunité de rentrer sur pas mal de marchés moto importants dans le monde", a expliqué Costantino Sambuy. "Notamment l'Est de l'Asie, avec la Thaïlande, le Vietnam, l'Indonésie."

Peugeot Motocycles, qui anticipe en 2019 une croissance de ses ventes mondiales, attendues cette année autour de 58.000 deux-roues, présentera au Mondial de la moto, qui se tient cette année en parallèle du Mondial de l'auto, d'autres nouveautés pour conforter son offre sur ses deux autres domaines de prédilection, le scooter haut de gamme et le scooter électrique.

Il dévoilera ainsi un nouvel "urban GT" de 125 cc, "Peugeot Pulsion", alliant confort et connectivité, et un concept électrique de son maxi scooter 3-roues, le "E-Peugeot Metropolis".

(Avec Gilbert Reilhac à Strasbourg, édité par Bertrand Boucey)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com