Pérou : Démission du Premier ministre après que le Congrès refuse un vote de confiance

Pérou : Démission du Premier ministre après que le Congrès refuse un vote de confiance

LIMA, 25 novembre (Reuters) - Le président péruvien Pedro Castillo a annoncé jeudi avoir accepté la démission de son Premier ministre, ajoutant qu'il procéderait à un remaniement de son cabinet.

L'ancien Premier ministre Anibal Torres, fidèle allié du président, avait demandé au Congrès, contrôlé par l'opposition, de procéder à un vote de confiance la semaine dernière.

Le Congrès a refusé d'organiser un tel vote jeudi, affirmant que les conditions pour le faire n'étaient pas remplies.

"Après avoir accepté la démission du Premier ministre, que je remercie pour son travail, je vais remanier le cabinet", a déclaré Pedro Castillo lors d'une allocution télévisée.

Le vote de confiance visait à faire pression sur le Congrès alors que l'exécutif s'oppose au pouvoir législatif. (Reportage Marcelo Rochabrun; version française Camille Raynaud)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !