OVHcloud valorisé entre 3,5 et 3,74 milliards d'euros pour son entrée en Bourse

OVHcloud valorisé entre 3,5 et 3,74 milliards d'euros pour son entrée en Bourse
OVHcloud valorisé entre 3,5 et 3,74 milliards d'euros pour son entrée en Bourse
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le groupe français OVHcloud, premier fournisseur européen de services d'informatique dématérialisée, a annoncé mardi avoir fixé le prix de référence pour son introduction en Bourse de Paris dans une fourchette comprise entre 18,50 à 20 euros.

L'opération fait ressortir une valorisation comprise entre 3,5 milliards et 3,74 milliards d'euros.

Dans un communiqué, OVHcloud indique que l'émission des nouvelles actions dans le cadre de l'offre devrait permettre de lever 350 millions d'euros, tandis que la vente d'autres actions existantes par d'autres actionnaires, tels que la famille Klaba, devrait permettre de lever 50 millions d'euros supplémentaires.

Les négociations des actions à la Bourse de Paris devraient commencer le 15 octobre avant une entrée en Bourse officielle le 19 octobre.

OVHcloud franchit ainsi une nouvelle étape dans son projet de cotation en dépit des craintes quant à l'appétit des investisseurs pour de nouvelles IPO suscitées par le report de la cotation d'Icade Santé la semaine dernière.

"Aujourd'hui, nous sommes très attentifs aux conditions de marché", a déclaré à des journalistes le directeur général d'OVHcloud, Michel Paulin, en réponse à une question sur ce sujet.

"Indépendamment des conditions de marché, il nous a semblé souhaitable et préférable de lancer l'opération en ce moment", a-t-il ajouté, estimant que le groupe était en mesure de présenter un projet d'investissement attractif pour les investisseurs.

ALTERNATIVE EUROPÉENNE

Le groupe a revu à la baisse le montant qu'il prévoit de lever via l'émission d'actions nouvelles après avoir dit fin septembre espérer récolter jusqu'à 400 millions d'euros.

Le directeur financier d'OVHcloud, Yann Leca, a expliqué que la société avait entre-temps perçu 58 millions d'euros de dédommagements de ses assurances après l'incendie survenu dans l'un de ses data centers à Strasbourg en mars.

"Nous avons choisi ce montant de 350 millions d'euros qui est largement suffisant pour financer notre plan de croissance jusqu'en 2025", a-t-il dit, ajoutant que le groupe n'excluait pas de revenir vers les marchés dans le futur.

OVHcloud est souvent présenté par les responsables politiques français comme une solution alternative européenne aux géants américains du secteur mais le groupe peine à rivaliser en termes de part de marché et de moyens financiers.

Le président français Emmanuel Macron tente depuis son arrivée au pouvoir de promouvoir l'industrie technologique du pays, et la Bourse de Paris a connu une vague d'introductions en bourse de groupes du secteur technologique au cours de l'année, comme celle du fournisseur français de solutions de cybersécurité Exclusive Networks le mois dernier.

"Au cours des dernières semaines, nous avons noué le dialogue avec les investisseurs qui ont compris pourquoi OVHcloud est idéalement positionné pour capter la croissance exponentielle du marché du cloud et la demande grandissante en matière de souveraineté des données", déclare Michel Paulin dans le communiqué.

"La transaction envisagée vise à nous donner les moyens nécessaires pour renforcer notre position de champion européen spécialisé dans le cloud et mettre en oeuvre notre stratégie ambitieuse", ajoute-t-il.

(Reportage Mathieu Rosemain et Pawel Goraj, avec Gwenaëlle Barzic, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault et Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !