Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Nouvelle-Zélande : Le tueur présumé de Christchurch plaide coupable

Nouvelle-Zélande : Le tueur présumé de Christchurch plaide coupable
Crédit photo © Reuters

WELLINGTON (Reuters) - L'homme accusé d'avoir tué 51 personnes et blessé plusieurs dizaines d'autres le 15 mars 2019 dans deux mosquées de Christchurch a reconnu jeudi sa culpabilité devant la justice néo-zélandaise, alors qu'il avait l'an dernier plaidé non coupable des faits qui lui étaient reprochés.

Brenton Harrison Tarrant, un ressortissant australien âgé de 29 ans qui a été identifié comme un suprémaciste blanc, a été inculpé de 92 chefs d'accusation, notamment pour acte terroriste, meurtres et tentatives de meurtres.

Jamais auparavant un suspect n'avait été inculpé d'acte terroriste en Nouvelle-Zélande.

Apparu par visioconférence devant la Haute Cour de Christchurch lors d'une audience organisée à la hâte, Tarrant a plaidé coupable de l'ensemble des chefs d'accusation retenus contre lui.

"Il a été condamné pour chacun de ces chefs d'accusation", a déclaré le président de la cour, Cameron Mander, dans le procès-verbal de l'audience communiqué par la cour.

"Ce plaider-coupable représente un pas important vers l'épilogue de cette procédure judiciaire", a-t-il ajouté.

Le procès de Tarrant, qui devait débuter le 2 juin, n'aura donc pas lieu, a précisé le juge Mander.

La cour n'a pas indiqué quand elle prononcerait sa sentence contre Tarrant, qui a été arrêté et placé en détention peu après la double attaque qu'il a perpétrée.

La fusillade de Christchurch est la plus grande tuerie de masse de l'histoire de la Nouvelle-Zélande.


(Praveen Menon; version française Jean Terzian)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !