Nouvelle chute des ventes automobiles chinoises en août, lestées par la pénurie de puces

Nouvelle chute des ventes automobiles chinoises en août, lestées par la pénurie de puces
Nouvelle chute des ventes automobiles chinoises en août, lestées par la pénurie de puces
Crédit photo © Reuters

PÉKIN (Reuters) - Les ventes de voitures en Chine ont plongé de 17,8% en août, chutant pour le quatrième mois consécutif, plombées par la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Selon les données publiées par l'Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM), 1,8 million de véhicules ont été vendus le mois dernier sur le plus grand marché automobile du monde.

La CAAM s'attend désormais à ce que la croissance annuelle des ventes automobiles en Chine soit plus lente que l'objectif de +6,5% prévu jusqu'ici.

La pénurie de puces électroniques a ébranlé les principaux constructeurs automobiles comme Ford Motor, Honda Motor, General Motors et Volkswagen, contraints de ralentir ou réduire leur production de voitures.

Vendredi, Toyota Motor Corp, le premier constructeur automobile mondial en termes de volumes vendus, a abaissé son objectif annuel de production.

Il est peu probable que la pénurie soit résolue rapidement car la pandémie fait rage dans de nombreuses régions du monde, a déclaré Chen Shihua, haut responsable à la CAAM.

Les ventes de véhicules dits à énergie nouvelle (NEV), un segment qui regroupe les voitures électriques, les modèles hybrides rechargeables et les versions à hydrogène, ont quant à elles plus que doublé au mois d'août pour atteindre 321.000.

La promotion par le gouvernement de véhicules plus écologiques a incité les constructeurs de modèles électriques tels que Nio, Xpeng ????et BYD à étendre leurs capacités de production en Chine.

Dans un rapport publié jeudi, le Conseil chinois de coopération internationale en environnement et en développement a exhorté la Chine à concevoir des plans pour électrifier ses transports et abandonner les véhicules conventionnels.

(Reportage Yilei Sun et Brenda Goh, version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !